Groupe initiatives
L’expertise de 10 associations professionnelles de développement
Ouvrir le flux RSS Abonnement à la newsletter

GERES Mali

mali@geres.eu

Depuis début 2012, le Mali traverse une crise profonde consécutivement à une déstabilisation du pays au Nord, par une rébellion indépendantiste associée aux islamistes radicaux, et au Sud, par un coup d’État ayant entraîné une crise sécuritaire et sociopolitique sans précédent. Cette crise multiforme se répercute sur les régions du Nord (crise humanitaire) comme sur celles du Sud où les conditions d’existence se sont lourdement dégradées.

Dans cette situation, la poursuite des projets pour l’amélioration des conditions de vie des populations est indispensable. Présent depuis 2007 avec deux antennes (Bamako, Koutiala), le GERES a souhaité maintenir ses activités grâce à la mobilisation des équipes sur place et de ses partenaires locaux.

Les deux projets en cours, ALTERRE et CEnAO, ont donc pu, malgré des retards, poursuivre les activités :

  • Le programme CEnAO vise la préservation de la ressource en bois-énergie, la réduction de la précarité énergétique et le développement économique par l’appui aux filières de cuiseurs économes et de combustibles durables fabriqués à partir de la valorisation de résidus de biomasse.
  • Le projet ALTERRE Mali vise à permettre l’accès à l’énergie en milieu rural, notamment pour les activités productives (artisanat, agroalimentaire, services) en s’appuyant en particulier sur l’extraction d’huile de jatropha produite et utilisée localement. Cette source d’énergie renouvelable permet d’alimenter les moteurs villageois en substitution au gasoil ou les centrales hybrides d’électrification rurale. Ce projet alimente la réflexion à l’échelle sous régionale sur la pertinence de telles filières de proximité dans le cadre du réseau JatroREF.

Des actions sont également menées par le GERES au Mali dans le cadre du programme StovePlus.